Catégorie : Dentelles

Tricoter de la dentelle peut se faire au crochet ou aux aiguilles. Ainsi, des napperons, des nappes, des rideaux, des châles ou des écharpes, et même des gants peuvent se faire très légers.
Cependant, la technique n’est pas simple et il s’agit de ne pas faire d’erreur : la dentelle ne le supporterait pas.

Selon certaines sources, la dentelle (petites dents) aurait vu le jour dans la région de Venise mais rien n’est certains. Avant de s’appeler dentelles, on l’appelait passementerie.

Vous trouverez sur mode-laine des modèles mais aussi des conseils pour obtenir une matière serrée ou plus lâche.

Les modèles de napperons sont plus nombreux au crochet et pour avoir un aspect dentelle, on utilisera crochet et fil très fins car la bride si souvent utilisée est plus épaisse qu’une maille de tricot.

Les dentelles aux aiguilles ont un rendu très léger, voire aérien, et il dépend de la façon de tricoter. La technique n’est cependant pas évidente. Heureusement, il existe un certain nombre de vidéos très explicites. Vous en trouverez certaines sur mode-laine et de nombreuses autres sur internet.

La dentelle a toujours été prisée et il y en a dans tous les pays du monde. Qu’elles soient au fuseau (dentelles du Puy, de Bruges), aux aiguilles (dentelles russes), en broderie (dentelles de calais, de Bruges, point d’Alençon, broderies chinoises sur soie ou sur tulle par exemple), au crochet, elles toutes apportent à minima une finition parfaite et un ornement jamais démodé.

Le plaisir qu’on prend à tricoter de la dentelle est incroyable, la joie du travail fini est un ravissement.

Attention, cela pourrait devenir Addict !

Dentelles aux aiguilles

Tricoter de la dentelle aux aiguilles : c’est une technique assez difficile et qui demande un savoir faire. De nombreux ouvrages peuvent être réalisés avec ces points (il en existe de nombreux) et vous en trouverez certains sur cet article. Allez, on s’envole avec ces points très aériens !